Jésus adressa de nouveau la parole à la foule et dit: - Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit aura la lumière de la vie et ne marchera jamais dans l'obscurité. Jean 8, 12.

DANS L'EPREUVE DU DEUIL


      Lorsque nous sommes dans la fragilité du deuil, nous sommes très vulnérables à la moindre marque de sympathie. Dans ce cas là, nous sommes incapables de discerner ce qui vient de DIEU, ou du Malin déguisé en ange de lumière. C'est pourquoi, il est indispensable de s'accrocher à JESUS seul et à sa parole, avec la prière simple de la Vierge Marie.

Le SEIGNEUR lui-même veut nous consoler par son ESPRIT SAINT que nous ne pouvons accueillir que dans la prière!... Il est bon de dire sa souffrance aux autres personnes, mais l'important est de la crier vers DIEU lui-même afin que vidé de nos angoisses, nous puissions recevoir d'une façon renouvelée, L'ESPRIT DE VIE.

Certaines personnes peuvent être dans la révolte contre DIEU depuis leur deuil. Elles ne peuvent offrir leur enfant à DIEU car elles ont dans leur coeur, une amertume contre ce dieu qui leur a pris leur enfant. Il lui faudra un long temps de guérison intérieure dans la prière pour découvrir que DIEU EST BON et qu'IL n'est que MISERICORDE et VIE.

D'autre part, L'Eglise, dans sa sagesse, a toujours défendu d'entretenir un dialogue avec ceux qui sont morts, afin que nous soyons à l'écoute de la Parole du SEIGNEUR et non à l'écoute de « soi-disant messages de l'au-delà. » Or je lis dans des fascicules, distribués dans certaines réunions de personnes dans le deuil, des extraits des « messages  » d'Arnaud (décédé) recueillis dans un livre:... « parce que votre âme a pris les ailes de l'amour, vous êtes alors « mi-homme, mi oiseau ».

  • où est notre Evangile? est-ce dans ces prétendus messages d'enfant mort? ou bien dans les paroles de JESUS?
  • JESUS était-il mi-homme, mi-oiseau? ou bien Fils unique du PERE, vrai DIEU, vrai homme?

      Tous ces signes soi-disant venus du Ciel, ne sont-ils pas des tentations à écouter la voix oppressante du Malin qui nous montre un DIEU méchant, cruel et nous fait alors demeurer dans une attente morbide d'entendre la voix de notre enfant. Heureusement l'Eglise a toujours été très prudente sur ce genre de manifestations, car la parole de l'Ecriture est forte:

« Il ne se trouvera chez toi personne pour interroger les revenants et les esprits ou consulter les morts, car tout homme qui fait cela est une abomination devant DIEU » (Deutéronome chapitre 18, verset 11)

Or nous sommes, tout comme notre enfant, d'abord un enfant de DIEU, entre les bras du PERE CELESTE, c'est-à-dire du Meilleur des pères, car IL a envoyé son Fils Unique JESUS pour nous sauver de la mort, par Sa Vie. En outre, par ailleurs je lis encore dans ces fascicules:

« Son corps spirituel (psyché ou anima) ne s'est pas encore dégagé!... nous sommes en plein langage « New Age »!... attention danger!... ceci n'est pas l'Evangile!...

JESUS SEUL fait passer de la mort à la Vie par grâce!...


  • nous n'avons qu'un seul maître : JESUS
  • nous n'avons qu'un seul sauveur : JESUS
  • nous n'avons qu'une seule Parole : JESUS

SEUL LE CHRIST EST VAINQUEUR DE LA MORT PAR L'AMOUR

Fermons donc la porte aux médiums, écoutons notre maître et SEIGNEUR:

Ne vous tournez pas vers les spectres et ne recherchez pas les devins, ils vous souilleraient. Je suis Yahvé votre Dieu. (Lévitique 19, 31)

Que les messages viennent d'Arnaud, de Pierre, de Roland, fermons nos oreilles à ces tentations pour accueillir l'ESPRIT SAINT et appuyons nous librement sur la foi des apôtres et de Marie, en nous souvenant de la Parole de JESUS:

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu »
car « La foi est la réalité des choses qu'on ne voit pas » (Hébreux 11-1)

Haut de la page

La foi naît de la prière et de la lecture de la Parole de DIEU.
La foi est entretenue par les sacrements et la proclamation des réalités révélées par JESUS.
Je sais, par expérience, que la paix et la joie dans l'épreuve ne viennent que de DIEU dans la prière, dans la communion, c'est pourquoi j'ai écrit ce chemin du deuil: « Le second enfantement », qui peut faire entrer par la prière, la Parole de DIEU, dans le chemin de Résurrection avec JESUS, et la Vierge Marie.

Les 3 clefs de la guérison du deuil sont:

  • La Miséricorde accordée par l'infini Amour du SEIGNEUR à notre enfant
  • le pardon demandé à notre enfant pour nos fautes envers lui
  • enfin le don de notre enfant au meilleur des Pères

Alors nous pourrons goûter et proclamer:

« COMBIEN LE SEIGNEUR EST BON; ETERNEL EST SON AMOUR »

Cependant il ne faut pas oublier que chacun marche à son pas, que chaque étape psycho-spirituelle du deuil est toujours un renoncement!... Lorsqu'on se sait aimé de DIEU, on peut enfin donner ce que l'on a de meilleur: notre enfant... tout est grâce!... c'est au pied de la croix, dans la solitude et la pauvreté, que nous pouvons commencer à découvrir ce grand mystère du salut:

CHRIST EST MORT POUR MOI
POUR M'ENTRAINER DANS SA RESURRECTION


NB: Dans ce chemin aride peuvent surgir de fausses lumières: la réincarnation!... la radiesthésie... j'ai le devoir de démasquer ces idoles...

JESUS, FILS UNQUE DU PERE,
a pris chair de la Vierge Marie, a vécu en homme, est mort et ressuscité.


Grâce à DIEU, je vis, je mourrai et je ressusciterai par la Puissance du St ESPRIT. Je ne me réincarnerai pas dans quelque autre forme de vie: j'ai été créé à l'image de DIEU, je suis fille unique de DIEU c'est-à-dire créée unique. JESUS a donné sa vie pour que j'aie la Vie. La réincarnation nie le sacrifice de JESUS... puisque la personne arrive à se purifier dans ses différents Karmas. Or JESUS est venu et s'est offert en sacrifice parfait pour que j'aie la Vie Eternelle...

Quand à la radiesthésie, avez-vous JESUS se servir d'un pendule pour décider de ce qu'il va faire? Le pendule introduit dans la pratique occulte où peuvent intervenir des esprits mauvais.

JESUS a dit: « JE SUIS LE CHEMIN, LA VERITE, LA VIE »

Haut de la page

QU'EST-CE QUE LE DEUIL


  • Le deuil c'est la séparation irréversible d'avec l'être aimé qui nous introduit par la solitude à découvrir non pas la présence de notre enfant, mais la grâce de Dieu toujours disponible à celui qui se tourne vers Lui. L'intensité de la souffrance sera proportionnelle à l'attachement.

  • Le deuil, c'est la perte de nos repères, de la sécurité affective pour entrer plus avant dans la confiance d'un enfant de Dieu dans l'Amour du Père.

  • Le deuil, c'est renoncer à un amour fusionnel, à des plaisirs de substitution, (spiritisme, ésotérisme... écoute de messages) mais entrer dans le détachement de notre enfant parti dans les bras du Père. Je vais m'attacher à Celui qui transforme la mort en Vie Eternelle. Je donne celui que j'aime à Celui qui nous a tout donné.

  • Le deuil, c'est l'acceptation de cette douloureuse traversée, qui va nous donner la paix, la vie et même la joie. Nous percevons nos limites et nous les acceptons avec Jésus qui a tout accepté par amour pour nous.

  • Le deuil, c'est répondre au-delà de la souffrance à Celui qui nous offre la Vie, en Lui offrant notre enfant.

  • Le deuil, c'est aimer au-delà du visible.


      Mais moi, me direz-vous, mon fils me parle, alors j'écoute!

Dieu lui aurait-il fait don de recevoir des communications de l'au-delà pour des familles dans le deuil? A l'auteur de ce livre, je répondrai: « Où avez-vous vu que Dieu se contredit dans Sa Parole? Dans l'Ancien testament, Dieu dit par son prophète:

" Il ne se trouvera chez toi personne pour faire passer par le feu, son fils ou sa fille ; interroger les oracles ; pratiquer l'incantation, la magie, les enchantements et les charmes ; recourir à la divination ou consulter les morts. Car tout homme qui fait cela est une abomination pour le SEIGNEUR... Tu seras entièrement attaché au SEIGNEUR TON DIEU." Deutéronome (chapitre 18 verset 10 et suivants)

Etre attaché au Seigneur c'est faire ce qu'IL dit par Sa Parole. Comment alors Dieu se contredirait-il en faisant don de communication avec l'au-delà, alors qu'IL condamne avec fermeté cette relation avec les morts? Etre chrétien, c'est suivre Jésus, de tout son c½ur, de toute sa force, et non devenir médium et écouter des paroles attribuées à ceux qui sont morts pour leurs parents restés sur terre. Vous me répondrez mais je ne consulte pas les morts, ce sont « eux qui me parlent!... » Ils vous parlent dites-vous, mais c'est impossible, car:

« Il a été déposé un grand abîme pour que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ne le puissent pas et que de là, non plus on ne traverse pas vers nous » (Luc 11,26)

Jésus, Fils de Dieu, le dit très nettement dans la parabole du riche et de Lazare. Comment les morts vous parleraient-ils puisque Dieu lui-même a mis un profond abîme entre eux et nous? Ce sont des démons qui vous répondent jusqu'à imiter parfaitement la voix de votre enfant, de votre maman, de votre papa ou de vos grands parents. Vous avez entendu cette Parole: « Satan lui-même se déguise bien en ange de lumière » (2 Corinthiens 11,14) Saint Augustin, saint Thomas d'Aquin et bien d'autres vous confirmeront que c'est bien un démon qui parle à la place de votre enfant ou de votre parent décédé.

Qui parle si ce n'est pas votre enfant ou votre parent? Eh bien, ne cherchez pas loin: c'est l'embrouilleur qui s'ingénie à faire prendre le mal pour un bien et à transformer ses actions en soi disant dons de Dieu. Cherchez des signes de réconfort dans des paroles de (soi-disant) défunts, c'est patauger loin du Seigneur qui seul est notre réconfort. Il est inutile de chercher d'autre signe que celui de Jésus mort et Ressuscité. C'est dans l'obscurité de la foi, que commence notre confiance totale en Dieu. Ne cherchons pas d'autres signes que ceux qui nous ont été révélés par les apôtres. Ne cherchons pas d'autre Evangile que celui qui a été transmis et enseigné par l'Eglise.

      Si les morts vous parlent; il peut y avoir 4 raisons:

  • l'une c'est que vos parents ont pratiqué les sciences occultes... il vous reste une fragilité qui vous rend sensible au spiritisme, car c'est du spiritisme.

  • D'autre part, c'est peut-être vous qui avez pratiqué l'occultisme, la voyance et qui devenez facilement médium. Dans les deux cas, ce sont des pratiques condamnées par le Seigneur. Elles ouvrent la porte aux esprits mauvais.

  • Le malin se présente parfois spontanément à une personne pour la faire tomber et renoncer à suivre la voix de Jésus et ceci, même si elle ou ses parents, n'ont pas pratiqué les sciences occultes.

  • Enfin « Le malin vient tout spécialement vers une personne engagée dans la sainteté pour la faire tomber, car elle représente un danger, à cause de tous ceux qu'elle sauve par ses prières ou son action! Quand une âme reçoit de Dieu des grâces dans l'oraison, le démon, pour la perdre, se donne plus de peine que pour en perdre un grand nombre à qui de telles faveurs ne sont pas faites. En entraînant les autres à sa suite, elle peut lui faire bien du mal et d'ailleurs, pour qu'il s'acharne, il lui suffit de voir l'amour que Dieu a pour elle » (Sainte Thérèse d'Avila).


Croyez-moi, ce n'est pas en définitive pour votre réconfort, que ces messages vous sont donnés (même si dans un premier temps vous semblez rassuré) c'est pour détruire l'homme dans sa relation à Dieu qui Seul sauve, réconforte et guérit, que le Malin agit en parlant et en faisant passer ses paroles pour don de Dieu.

Dieu Seul est la Lumière du monde tandis que le Malin nous offre de fausses lumières.

Vous pouvez maintenant faire une expérience devant Dieu:

Allez dans une église où le Saint Sacrement est exposé avec un prêtre qualifié et une autre personne renouvelée par le Saint Esprit. Faites à haute voix, d'un coeur sincère cette Prière:

Je crois Seigneur que TU es présent dans l'Eucharistie
Je veux Te suivre. Je veux faire Ta volonté
Si ce que je prends pour un don de toi (dans ces messages) ne vient pas de Toi Seigneur, enlève-le moi
En ton Nom, je renonce à écouter ces messages.
Viens me donner la force de ne plus prêter l'oreille à ces messages.
Sois ma Lumière Seigneur
Toi à qui appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire. Amen

Si votre prière est vraie, si votre décision est ferme, vous irez ensuite voir un exorciste pour obtenir une libération profonde.

Ceux qui cherchent à savoir des choses, autres que celles contenues dans la Révélation et transmises dans la Bible, offensent Dieu. Car il n'y a pas de plus grand signe que celui de Jésus mort et Ressuscité!...

  • La Foi consiste à croire sans chercher de signes autres, que ceux que Dieu nous a donnés, par ses prophètes et ensuite par son Propre Fils Jésus.

  • La Foi ne s'appuie pas sur des signes révélés par un médium, mais sur la Parole de Dieu.


Ce n'est pas en entendant des révélations secrètes, mais en obéissant à Dieu avec amour que notre crainte de la mort disparaîtra. Vivons avec chevillé au corps, ces Paroles de Jésus:

« Celui qui croit en Moi, passera de la mort à la Vie » (Jean 5-24)

N'écoutons pas la voix de (soi-disant) défunts, mais la Voix de notre Dieu.
     « Celui qui s'adressera aux spectres et aux devins pour se prostituer à leur suite, je me tournerai contre cet homme-là et je le retrancherai du milieu de son peuple. Vous vous sanctifierez pour être saints, car je suis Yahvé votre Dieu. Vous garderez mes lois et vous les mettrez en pratique, car c'est moi Yahvé qui vous rends saints. (Lévitique 20, 6-8)

     Pour moi, je préfère tout simplement faire confiance à Jésus. La vie ne s'arrête pas, elle est transformée par la Puissance d'Amour de notre rédempteur.

M. Maury

Si vous aussi avez perdu un être cher,
si vous souhaitez approfondir le sujet,
retrouvez M. Maury sur son site: Le second enfantement


haut de la page

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!